Heidi Stevenson

En Français In English


Agt. Heidi Stevenson

19 avril 2020

Coup de feu

GRC Nouvelle-Écosse


Dimanche le 19 avril, 2020, l’agente Heidi Stevenson de la GRC a été tuée lorsqu’elle a essayé d’arrêter une personne armée en Nouvelle Écosse.

Tard le samedi soir le 18 avril, la GRC a répondu à un appel de coup de feu dans le village de Portapique, sur la rive nord de Cobequid Bay, une aire rurale de fermes et de propriétés de loisir. Des agents on fait face à une scène chaotique, avec de nombreuses personnes mortes, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison en question. En suivi une réponse massive de la part des policiers, incluant des hélicoptères, des agents de service d’urgence tactique et de bien d’autres services de police. La personne responsable n’était plus sur scène.

Tôt le dimanche matin, avec l’aide de témoins, la personne responsable a été identifiée et il s’avère que cette personne portait une réplique d’uniforme de police de la GRC et qu’il conduisait un véhicule identique aux véhicules de patrouille de la GRC. Plus tard, d’autres appels de coup de feu furent reportés au nord de Portapique à Glenholme, où plusieurs personnes ont perdus la vie, incluant deux agents correctionnels qui n’étaient pas dans l’exercice de leurs fonctions. La personne à main armée a continué vers Halifax au sud, dans le faux véhicule de la GRC, afin de poursuivre sa course mortelle et destructrice.

L’agente Stevenson avait l’intention de rencontrer un autre policier à Shubenacadie, à peu près 50 km au sud de Debert. Le policer est arrivé au point de rencontre en premier et lorsqu’il vit un autre véhicule de la GRC se poindre vers lui, il a assumé que c’était le véhicule de l’agente Stevenson. Malheureusement, le véhicule était celui de l’homme à main armée, qui ouvra feu sur celui-ci et le blessa; l’agent eu le temps de s’enfuir avec son véhicule. L’homme à main armée a continué de conduire vers le nord sur l’autoroute, où il a repéré l’agente Stevenson, qui elle conduisait vers le sud pour rencontrer son collègue. Le tueur a utilisé son véhicule pour faire collision avec le véhicule de l’agente Stevenson de plein front, pour ensuite la tuée de coup de feu et de mettre les deux véhicules en feu. Quand un témoin s’est arrêté sur la scène pour porter coup de main, lui aussi s’est fait tuer et le tueur a volé son véhicule pour poursuivre son chemin.

Une autre heure suivant ces évènements à Shubenacadie, et après avoir tué une autre victime, le tueur a été confronté par d’autres agents de police à une station de d’essence et fut tué lors d’un échange de coups de feu.

Le collègue de l’agente Stevenson a survécu à ses blessures et fut relâché de l’hôpital plus tard la même journée.

Cet évènement douloureux s’est conclu avec un total de 22 personnes mortes, incluant l’agente Stevenson. Les diverses scènes de crime étaient répendues sur 100 km et incluaient plusieurs sites d’incendies volontaires.

L’agente Stevenson, une vétérane de 23 années de service, a gradué de Dépôt en 1996. Elle a passé la majorité de sa carrière à Dartmouth, à Cole Harbour, dans le canton d’Halifax, dans le district d’Halifax ainsi qu’à Enfield, en Nouvelle Écosse. Elle a aussi participé 3 ans au sein de l’équipe du Carrousel de la GRC.

L’agente Stevenson était mariée et mère de famille. Elle laisse dans le deuil son époux et ses deux enfants. Toutes nos condoléances à sa famille, ses amis et ses collègues. Nous nous en souviendrons.